Les vérités différentes en apparence sont comme d'innombrables feuilles qui paraissent différentes et qui sont sur le même arbre.Gandhi
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les cours vont reprendre. Plus d'information à venir


Facultatif. Club Botanique. Inscription auprès de Mr Go Tae Song. Lieu : La Serre ( Jardin)
Cour technique de Combat, extérieur (tenus sport obligatoire)
Cour de maitrises pourvoir (Rentrée 1#) Salle Maitrise des Pouvoir, cour Obligatoire

Partagez | 
 

 le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 19:00

Je souris heureux je crois.
"Oui je sais que tu es nulle en langue mais ça fait du bien de voir que certaines choses ne changent pas." Lui dis je un peu taquinavec un sourire en coin.
"T'aurais un pyjama pour moi ma belle ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 19:17

Il me taquine ! Cela fait longtemps qu'on a pas été complice..
" gnia gnia, un jour j'y arriverais, je sais ! je vais trouvé un prof hyper canon qui voudrait me donner des cours de langue.."
Je regarde dans mon armoire
" alors un pyjama pour messieurs, j'ai un boxer à toi, je sais comment il arrivait là "
Je prends le caleçon, et un tee shirt d'homme que j'ai dans mon armoire. C'est un tee shirt superman.
" tiens mon justicier, ça avec un feu de cheminée, tu vas être bien..
J'allume la cheminé et je remonte sur le lit. Moi aussi je le suis en tenue à l'aise. Short et débardeur, rien de plus simple, je vais une tresse avec mes cheveux pour éviter qu'il m'embête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 19:40

J'enfile le boxer avec une main... mais vu comment je dois me mordre la langue tellement j'ai mal... je laisse tomber le tee shirt.
"Superman j'l'aime pas il a aucun panache... aucune subtilité ! Moi je suis Iron man!"
Je me lève et vais chercher l'écharpe pour immobiliser mon bras et mon épaule. Sauf que je ne peux pas la mettre seul.
Un battant, tu parles, il est diminué le battant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 20:21

Il ne met le tee shirt. Il va prendre l'écharpe pour son bras, mais je vois que cela est difficile. Alors je me lève, prends doucement l'écharpe, je vais glisser mes mains sur son torse,je lui enfile l'écharpe et l'aide à mettre son bras dedans. Puis je passe mes bras autour de son cou.
"Messieurs Stark je peux faire autre chose pour vous aidez, ?" sourais je
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 20:53

Je souris en mode charmeur.
"Eh bien Miss Pepper, puisque vous en parlez..."

J'approche mes lèvres des siennes.
"Je ne sais pas si je vais réussir à me mettre tout seul au lit..."

Je pose ma main valide sur sa joue et l'embrasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 21:07

J'adore son sourire, il m'embrasse, il le fait durer. Je vais glisser mais mes mains sur ses épaules et me laisse faire.. On sépare nos lèvres, je prends le temps de le regarder, je crois que mes yeux pétillent... puis je dis un peu avec un regard enjoleur
"tout ce que vous voulez messieur Mr stark..." je lui attrape la main , et l'emmène vers le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 21:18

Elle m'emmène jusqu'au lit, on se couche ensemble. Je passe ma main dans ses cheveux... respire son odeur.
Je suis là, je suis avec elle. J'ai peur de dormir. J'ai peur qu'à mon réveil elle ne soit plus là...

Je ferme les yeux à contre cœur.
"Pepper, demain... il faudra que je prépare un bon petit déjeuner pour la petite troupe..."
Pourquoi je pense aux autres ? Je ne me souviens même pas d'eux. Ma tête ne se souviens pas d'eux. Mais mon coeur ?
Si je crois que mon coeur se souvient.
"Pourquoi je n'aimais pas Yulika, Indi ?" demande-je alors, la fatigue venant s'insinuer, je lutte alors encore un peu, juste avoir la réponse... je dormirai après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 21:28

Je pose ma tête sur l'oreller, et je mets mes jambes sous la couverture.
Je sens la fatigue qui arrive. Je vois qu'il a peur de dormir. Moi aussi, j'ai peur. Je lui prends la main.
" Oui, je vais organiser un petit déjeuner pour tout le monde...on a besoin de moment collectif. "
Je ferme les yeux, je l'ai rouvre quand il me parle de yulika, je me rapproche de lui, juste pour sentir son souffle contre mon visage et la chaleur de son corps
"je sais que tu veux toute les réponses maintenant joshua... je sais.. mais tu as beaoucoup encaisser aujourd'hui... disons que ta première impression que tu as eu d'elle, n'était pas la bonne.tu t'inquiète pour luc, je sais....on reparlera de ça quand tu aura reposer ta tête. "Je l'embrasse sur le nez,
"je reste là, ma main dans la tienne . " Je lutte contre le sommeil, toute les épreuves que j'ai infligé à ma tête, les guérissons mutilplent, mon corps me le fait sentir , la fatigue m'assaille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 21:37

"Bonne nuit ma belle..." réussis-je à dire avant de m'endormir dans un sommeil opaque.

Opaque jusqu'à ce que des images floues et rapides m'assaillent. Entre rêves, cauchemars, et souvenirs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 22:01

Je suis enchaîné à cette table, le gros lard se ramamène
"tu les ai tué indi !" Je sens se coup violent sur mon visage et le coin frapper ma tête.
J'ouvre les yeux je suis dans cette voiture, elle part sur le côté. Je sens ma jambe mais surtout joshua, il est plein de sang..il a du sang partout. Je veux le sauver,le prends dans mes bras , il a les poignets qui se vident....Je t'en suppis...il est dans mes bras. Cela ne marche pas...
Tu l'es a tué indi...Joshua se réveille soudain, il me regarde
"Je m'en vais, je rentre au usa...j'ai oublié, ma vie est la bas.."
Ce gros lard, m'attrape le bras
"tu vas aller en prison pour mutant,là ou est ta place..." Je rentre dans la cellule, je suis allongé sur le sol, j'entends cette voie
"Je t'aime...je viendrais te chercher " , je sens tout cette élétricté qui passe, qui me brule...la voix de mon père " tout vas bien mon petit chat ! "
Mon coeur se stoppe ...
Je me relève d'un coup, il me faut quelques seconde pour comprendre, il fait noir, il a cendres dans la cheminée.. Joshua est là, il dort...Soudain une violante douleur dans ma jambe, comme si elle était broyé, qu'on la scier avec un bout métalique... J'essaye de ne pas faire de bruit..Je mords et agrripe le cousin..cela va passer, cela va passer, je vois que mes mains tremblent...Il doit se passer 5 minute. Où je m'accroche au coussin priant pour que la douleur passe...Je vois joshua, je dois être forte pour lui...Je me sens pas très bien...Les images...Je revois joshua...
Je me lève et je vais dans la salle de bain essayant de pas le réveiller. Mes mains tremblent encore et ma jambe me fait mal mais cela est disons suportable..Je ferme dans la porte, et vomis dans les toilettes.Sauf que je n'ai rien dans le ventre depuis 2 jours..Cela fait mal plus qu'autre chose... Je sens mon estomact qui se lève et se crispe.
Il faut que je me calme...je dois me calmer...alors je m'assois par terre. Je dois me calmer..Met ma tête dans les genoux, mes mains tremblent encore un peu, je me  force à respirer...Je dois calmer mon corsp, lui dire que tout est finit.Joshua ne doit pas voir comme ça, il a besoin de moi en pleine forme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 22:57

Il y a la foule, des gens bien habillés, de la musique en fond, tout doucement. Je savais qu'il y aurait de la musique, et j'ai tout planifié, donc j'ai laissé Luc libre de sa soirée.

Mission de routine, bien trop facile, tellement agréable.
Je triche un peu, l'un des vigile est une connaissance, ça aide... et pas qu'un peu. Un gars sans histoire pourtant, Glove m'a bien aidé en piratant les données sur lui, je sais tout, il en fallait pas beaucoup pour le convaincre...

Un verre de champagne à la main, je me fonds dans la foule des invités, je repère une blonde, quarantaine d'années, plutôt pas mal, seule ? Autant m'échauffer un peu, jouer de quelques cartes...

Exposition d'art, privée, ma fausse identité est un atout, Andreas Hasenberg est connu pour être un esthète n'ayant pas peur de la dépense. D'autant que je ne dépense jamais plus que ce que je vole au préalable...

La scène se fige, je n'entends qu'un sifflement aigu. Dans al pièce rentre des personnes masquées... devant les étincelles à ses mains je ne mets pas longtemps à comprendre... LE SERPENT.

Comme si je me dédoublais, la scène accélère, se saccade, le sifflement est insupportable. Ted sort son arme, une femme pose son bras sur lui... il explose dans un nuage de gaz et de sang.

Derrière moi cette voix retentit. [en anglais]
"Joli coeur ?"
La cambrure de son dos, un tatouage sur son poignet.
- Tu avais un autre gang Jenny ? Avant celui-là ?
- Rien ne t'échappe.
- Je ne connais pas ce tatouage.
- Le chef du gang a été tué par un gamin, un gamin complètement fou. Mon gang actuel est une protection.
- Pourquoi tu me dis tout ça ?
- Parce que de toute façon tu ne vas pas t'en souvenir mon joli cœur.


- Gamin ?
- Hum ? Luce ?
- Tu me fais chier. T'es trop doué, tu vas trop vite à te faire une réputation, ils vont vouloir ta mort.
- Que veux-tu, je ne suis même pas à mon maximum !
- Tu ne te rends pas comptes, t'es trop visible, trop présent, trop exposé. Le prochain coup, par pitié après fais une pause.
- Nan je ne peux pas. lui réponds-je tristement.
- Pourquoi ?
- Parce qu'il y a que quand je travaille que je ne pense pas à elle.
- Elle ?

Son sourire, je le pousse de l'épaule, agacé, amusé.
- C'est toi qui me fait chier Luce !

- MERDE JOSHUA TU FAIS CHIEZ !!! TOUT VAS BIEN !!!! TOUT VAS BIEN OK !!!

Luc ? Luc pourquoi tu cries ? Luc qu'est-ce que j'ai fait ?

Je récite Dante. J'ai froid. La voix d'Indi, elle me parle, j'entends pas, toujours ce sifflement. J'ai si froid.
La lame dans mon ventre. Zek ? Pourquoi ?
- Je voulais juste qu'il me lâche, je ne voulais pas...
Zek, Zek pourquoi tu as embrassé Indi ? Pourquoi tu veux me briser ?

- Je suis jaloux, je voulais me prouver que je pouvais faire mieux que Joshua Rosenbach.

- Tu inventer un nouveau concept : la création d'une maladie psy ! Avec tes rôle Joshua ! Tu t'enfermes dans tes rôles pour la même raison que je m'enferme dans ma chambre. J'ai peur des autres, j'ai peur qu'on me fasse du mal. Joshua, t'as peur. T'as peur de toi, des autres. Alors tu te caches, tu t'enveloppe, tu t'entoures.
- Je suis pas comme toi Glove, je suis dans la réalité, je ne fuis pas la réalité. Toi tu es dans le virtuel...
- Ha bon my love ? Tu sais à quoi je joue, des RPG role palyer game, et tu crois que tu fais quoi dans ta "réalité" ?

Glove, t'es pire qu'une psy. Je dois trouver une parade, pour me sortir de cette conversation, rôle assuré, rôle détendu, le gars sympa, le gars altruiste...
- Je peux te sortir de ta chambre.
- Zek n'y arrive pas.
- Je ne suis pas Zek.

Glove contre moi. Tremblante, pourtant si forte.
Moi aussi Zek, je suis jaloux de toi. Tu as une sœur. Une sœur pour qui tu es tout... tu as une famille, même si c'est qu'elle, c'est déjà beaucoup. Et puis tu es... tu es si fort. Glove m'a raconté, un peu, à demi mot, tu es si fort Zek.

- Sullivan cherche Andreas Hasenberg, il va le retrouver, ce petit est loin d'être con.
- Désolé mais je suis plus futé que lui.
- Il a un atout que tu n'as pas.
- Ha oui ?
- Il a un gang, et il est capable de terroriser les bonnes personnes.
- Combien de temps a ton avis ?
- 2 semaines.
- C'est bon j'ai un plan.
- Tu me fais chier, Joshua.
- Je sais Luce.

- C'est à vous monsieur.
Il me donne des clefs, je tourne la tête, cette maison...
- GARE TOI MAINTENANT !
La voiture décolle...

Je me réveille en sursaut le cœur battant à tout rompre. Bon sang c'était quoi ça ?
Je tourne la tête. cherche Indi à tâtons.
Rien, la place vide, presque froide.
Je me relève en sursaut, la douleur m'arrache un gémissement.
"Indi... Indi !"
Je me lève. Avec cette sensation de déjà vu, je file à la salle de bain, prends un peignoir, et la vois...
"J'ai cru que tu étais passé par le... désolé, je sais pas pourquoi..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 23:26

Je sursaute quand j'entends mon nom.. je réalie que c'est joshua . Il va s'inquiéter.
Je lève précitiment. Ma jambe me fait encore mal. J'attrape le gant que je passe mon visage. Mes mains tremble encore. Il faut pas qu'il me voit comme ça. Avant que j'ai dit ouf. Il rentre dans la salle de bain et attrape le peignoir.
"J'ai cru que tu étais passé par le... désolé, je sais pas pourquoi...
le quoi ? le plancher ?
" le plancher.. ? moi j'ai déja traverser, j'étais toute nu , tu es venu me chercher avec un peignoire.." lui fis je .." je t'ai entendu m'appeler, tout va bien ? "
Le problème c'est que j'avance vers lui, il va voir que je boite, je dois attendre que la douleur passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 23:31

Alors ce sentiment de déjà vu, c'était donc un souvenir ?
Je repose le peignoir. Elle ne bouge pas. Indi aurait déjà couru à moi... Pourquoi elle reste plantée là, comme prise en faute.
Je m'avance vers elle, caresse sa joue, un sourire charmeur sur mon visage. Mon rôle est parfait. Tout est parfait, je suis bien réveillé, je vais savoir. Je suis un détecteur de mensonge, et si ça n'a pas changé, elle ne sait pas mentir.
"Et bien ma jolie, je t'ai chassée du lit ?" feignant le regard triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 23:42

"Et bien ma jolie, je t'ai chassée du lit ?"
Je le regarde , je suis contente qu'il soit là, je met ma main sur sa main qui est sur ma joue
"non...j'ai un fait un cauchemard ,mais c'est pas grave, cela m'arrive souvent..." je lui esquisse un sourire..
Je me sens de nouveau pas très bien, je sens mon estomact qui se crispe.
" J'arrive, tu devrais chauffer le lit, j'arrive dans 5 minutes..."
Je gardes sa main contre ma joue..elle me fait du bien..Je repense aux images, tout va bien indi, tout va bien..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Dim 13 Nov - 23:48

Elle ne va pas bien. Qu'est-ce qu'elle a ? C'est de ma faute ?
Je garde ma main contre sa joue, sous la sienne.
"J'ai moi aussi fait un cauchemar, peut-être qu'à deux, on peut les combattre, nos cauchemars..." murmure-je fixant le sol.

Je ne pensais pas que je pouvais dire ce genre de chose, c'est tellement pas moi... mais c'est Indi, j'ai toujours été différent avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 0:05

Il ne regarde pas, voilà indi il s'inquiète. Je veux pas qu'il s'inquiète ..je sens mon estomac qui se serre.. Je le regarde, et je le prends dans mes bras, je plonge ma tête dans son cou j'essaye de pas lui faire mal avec son bras..
"c'est juste que ces dernières heures on était difficile, j'ai cru avoir tout perdu, j'ai cru te perdre deux fois..; entre l'institut, l'accident, la prison.. Je géres, mais mon pouvoir me fait payer ces dernières heures, il se souvient de l'accident..mais cela n'est pas grave, cela va passer..tu es là donc maitenant tout le reste n'a aucune importance.. et toi ton cauchemard...je peux t'aideR ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 0:10

Je soupire un peu. Elle ne veut pas que je m'inquiète mais... elle elle s'inquiète.
"Sans vouloir te vexer, je ne pense pas que tu puisses faire grand chose à mon léger mal de tête." voulus-je dire avec humour, qu'elle ne se vexe pas.
"Je crois que je me souviens de trucs, mais je suis pas sûr, c'est peut être juste de l'inconscient... Tu ne veux vraiment pas venir te coucher avec moi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 0:21

Il a mal à la tête c'est normal.? j'aime pas ça
" De l'insconceint, peut être des choses auquel je pourrais d'éclairer.."
J'enlève ma tête et le regarde..bien sûre que que je veux rester avec lui
"si, je veux rester avec toi encore quels heure ...
mais j'ai mal à ma jambe...je voulais juste pas que tu t'inquiètes, je veux pas te réveiller si cela me reprends.."
Je n'ai plus envie de vomir mais j'ai les estomacs qui se serre, mais moins que tout à l'heure..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 0:28

Je la regarde avec attention. Elle a mal.
"Je m’inquiéterai moins si tu es à côté de moi, je m’inquiéterai moins si tu arrêtais de vouloir me couver comme une poule, j'ai rien d'un poussin et je suis pas mourant."

"Presque mais pas toute à fait. Tu pourrais faire semblant au moins." dis-je un sourire malicieux sur les lèvres.

J'espère juste que cette petite note d'humour fasse passer mon léger reproche. Je veux juste qu'elle me fasse confiance...
"Je suis pas faible sérieux, okay j'ai une tête de cadavre, un corps à la Frankenstein et la mémoire comme une passoire, mais c'est moi Indi, c'est moi."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 0:38

Je le regarde..je l'embrasse alors, mais un baiser timide
"Je sais que c'est toi..mais je peux m'empêcher de te couver comme une poule ... je t'aime, j'ai cru que je t'avais tué...je veux pas recommencer..ce flic à dit que je t'avais tué..Joshua, la vérité c'est que je peux pas imaginer que tu sois là..."
Je me rends compte que de ce que je viens de dire
"excuse moi, je t'ai dit qu'on prenait notre temps...je suis désolé.."
Je veux sortir de la salle de bain, mais dés que je marche avec ma jambes, je suis obligé de m'appuyer sur mon autre jambres pour me faire moins mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 0:45

Elle s'inquiète tellement. Et c'est pour moi. Alors je ne sais pas pourquoi, mais même si ça m'agace un peu ça me flatte... ça me fait plaisir. C'est aussi pour ça que je suis tombé amoureux d'elle, j'avais envie... envie de quelqu'un qui s'inquiète pour moi, qui guette mon retour à la fenêtre, quitte à m'étouffer un peu.

Je passe mon bras valide autour de sa taille.
"Tiens mon cou."
Je la soulève.
"T'attends pas à un atterrissage en douceur sur le lit, ma poule♥."

Je revois mes doigts, tapotant une mélodie, et ma voix "sache que je".
Je la balance sur le lit et tombe moi aussi. Je souris, j'ai envie de rire aussi je crois. Je la regarde.
"Je ne me souviens pas de tout, mais je me souviens que je... que je ne voulais plus que toi."

Mon sourire se baisse, mon regard se dérobe. Je me suis dégonflé. Je voulais lui dire je t'aime. Mais j'ai pas réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 1:42

Il me porte..
"Je vais te faire mal.."
Il me soulève de son bras valide..
On s'étale sur le lit, il tombe sur moi..Je rigole,il sourit, je crois l'entendre rire.Il est sur moi,je le regarde amoureusement, lui passe ma main dans ces cheveux .
Je l'écoute... Je sais ce qu'il veut me dire..fis je en lui prenant son visage dans mes mains doucement
" moi aussi je t'aime... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 2:00

Je la regarde avec tendresse. Elle a deviné. Elle a compris. Entendu ce que je n'ai pas dis. Ça fait tellement plaisir... tellement du bien...
"Télépathe à tes heures perdues ?"
Je pose mes lèvres sur les siennes. Mais... ce sifflement dans ma tête. Des images des voix des mots... j'ai tellement mal. Je me crispe. Je suis contraint de m'écarter d'elle...
Je me mets sur le dos, et ferme les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Indi
Directrice de L'institut
avatar

Messages : 2614
Date d'inscription : 01/07/2008
Age : 30
Localisation : dans les limbes...

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 2:13

Il m'embrasse, mais je vois qu'il a mal ..Je l'embrasse sur le front, je lui souffle
"non, je suis pas télépathe..je sais simplement.."
Je lui remet la couette, et je met contre lui , je lui souffle
" pas besoin que tu me dise, je le sais..."
Je le regarde, mais je ne parle plus.Il faut qu'il se repose encore...Je prends juste sa main dans la mienne. MA jambe me fait de moins en moins mal.Je suis bien là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ecoledesuperheros.forumsactifs.com
Joshua. R
Gardien
avatar

Messages : 2501
Date d'inscription : 05/08/2016

MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   Lun 14 Nov - 2:20

Je me rendors, sombre de nouveau dans la noirceur.
Toujours ce sifflement aigu, toujours ces flashs aberrants, incohérents, tissant une histoires bancale, décousue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
le 14/09/2016 vers 18h20 : temporalité décalée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» JOSEPH KABILA PREPARE DEJA SON 3 eme MANDAT 2016-2021
» 2016:"JK" RESTERA-T-IL AU POUVOIR ? HYPOTHÈSES EN ROUTE VERS 2016 !?!
» [ Août 2016 Comic Con ] Pullip Harley Quinn Dress Vers.
» Convention "retour vers le ludique #3) 17/18 sept 2016
» [AIDE] passage version 2.1 update 1 vers froyo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stend's institut :: Niveau 3 :: Chambre du directeur-
Sauter vers: