Les vérités différentes en apparence sont comme d'innombrables feuilles qui paraissent différentes et qui sont sur le même arbre.Gandhi
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Les cours vont reprendre. Plus d'information à venir


Facultatif. Club Botanique. Inscription auprès de Mr Go Tae Song. Lieu : La Serre ( Jardin)
Cour technique de Combat, extérieur (tenus sport obligatoire)
Cour de maitrises pourvoir (Rentrée 1#) Salle Maitrise des Pouvoir, cour Obligatoire

Partagez | 
 

 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Dim 11 Déc - 23:41

Ca faisait maintenant dix jours que Joshua, Luc et Yulika étaient partis. La vie à l'Institut avait été plutôt calme sans l'élément perturbateur principal. Mais il n'empêchait que la vie avait continué.

Durant cette dizaine de jours, j'avais enfin pu apprendre à maîtriser un peu mieux mon pouvoir grâce à Indi qui avait été un peu plus disponible. J'avais passé la plupart de mes journées ainsi ; me lever, étudier et travailler, apprendre à maitriser mon pouvoir, parfois être avec Glove et faire des trucs avec elle, lire, étudier encore, ect...

En parlant d'étudier, chaque jour, Zek venait me voir, essayait de se rapprocher de moi, et m'apporter mon thé. Parfois, on s'embrassait. Mais ça n'allait jamais très bien... Après quelques instants, il s'écartait et s'en allait subitement, me laissant la plupart du temps confuse. Et bien qu'il m'avait rassuré par avant que ce n'était pas de ma faute, que je n'avais rien avoir dans son éloignement, j'avais toujours l'amère impression qu'il y avait quand même quelque chose qui clochait. Même si j'essayais de ne pas y penser, ça me perturbait et, apparemment, ça perturbait aussi ma maîtrise sur mon ombre. Je n'arrivais pas aussi bien à me concentrer qu'avant. Je n'arrivais pas à me sortir Zek de la tête. Même la nuit... Et à ce moment de la journée, je m'en passerais bien... Surtout que ça ne m'aidait pas du tout à dormir. Et que le matin, je ne me réveillais pas toujours de façon la plus calme. Le fait que Zek essayait quand même de m'embrasser devenait de plus en plus dur pour moi... Et je m'eloignais donc aussi de mon côté, ne voulant pas le blesser.

Je m'étais levée plus tôt que d'habitude aujourd'hui, comme la plupart de ces dix jours qui n'avaient pas non plus été de tout repos, et c'était peu dire. Je m'étais réfugiée dans la bibliothèque, profitant de sa chaleur et du confort des fauteuils, lisant un énième livre que j'avais déjà lu auparavant. Il fallait que je pense à demander à Indi si il était possible de commander des livres par internet. J'avais bien sûr une liseuse mais je préférais lire les livres papiers, je trouvais ça plus agréable.

Je tendis ma main pour attraper ma tasse de thé mais me rendis compte que je n'avais pas pris la peine de me faire une théière ni une tasse, m'étant habituée aux petites attentions de Zek de m'amener ma tasse de thé tous les jours. En pensant à lui, je sentis mon coeur se serrer un peu. De tristesse, d'incertitude et d'espoir que tout s'arrange bientôt. Je soupirai et refermai mon livre avant d'aller de m'installer sur l'appui de fenêtre pour regarder au dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 18:21

Dix jours sans les gars et Yulika. J'avais encore la vague sensation d'être sur la touche, et je savais que mon léger rapprochement avec Joshua n'avait servi à rien, on ne détrône pas Luc, même si Luc a bien merdé, on ne le détrône pas.

Et puis moi aussi j'avais merdé, j'arrêtais pas de toute façon. Je ne me suis même pas excusé de l'avoir étranglé, je ne lui ai même pas dit au revoir... Mais je crois qu'il ne m'en veut pas trop, il m'a appelé plusieurs fois, prendre des nouvelles, en donner...
10 jours dans un calme incertain. Glove a fait une bêtise, je le sais, mais je ne dis rien. Je ne sais pas encore de quoi il en retourne mais vu comment elle se ronge les ongles : je n'ai pas encore longtemps à attendre.

J'essaie de me rapprocher de Talulla, elle a pu faire des progrès avec son pouvoir mais je crois que je la déconcentre. Comment pouvais-je espérer qu'elle ne remarque rien ? Elle ne sait pas, ne comprend pas, mais elle le sent. Je voudrais lui offrir ce qu'elle attend, et bon sang... je fais tous les efforts possible pour cela !
J'essaie de passer du temps avec elle, tenant compte de ne pas empiéter sur ses études, étant donné que je ne veut pas la ralentir, ou la perturber dans son travail. Je suis si fier d'elle, de la voir si consciencieuse, si travailleuse !

Mais malgré mes efforts... je la sentais tendue, distance. Un peu comme moi. Pourtant j'essayai de l'embrasser de nouveau, comme au début, quand c'était beau, doux, rassurant et chaud, quand les cauchemars ne me réveillaient pas chaque nuit, en pleurs, tremblant de peur, de sueurs froides en colère brûlante...

Je ne voulais jamais me souvenir, j'avais enfouis ça à tout jamais, je croyais... que c'était oublié à jamais.
Cette nuit n'a pas fait exception, un peu plus calme, Tess est revenue me rendre visite, apportant sur le moment, sa douceur, et au réveil : son manque, ce flot de tristesse et de culpabilité qu'elle m'a laissé.

Je me suis levé, je voulais juste prendre mon petit déjeuner et oublier cette nuit. Dans le couloir j'ai vu la lumière de la bibliothèque.
J'ai alors préparé un thé en plus de mon bol.

J'arrive dans la bibliothèque. Talulla est à la fenêtre, elle regarde le paysage automnal, cette brume, cette noirceur, avec un regard songeur qui lui va si bien.
Je m'approche doucement d'elle et lui dépose à côté de son coude sa tasse de thé.

Pris dans une impulsion étrange, je me penche et d'une main dégage sa nuque de ses cheveux pour y déposer un baiser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 18:50

Je vis, du coin de mon oeil, Zek arriver et lui souriai doucement, tendrement, même avec la douleur de savoir si nous allions pouvoir avancer ensemble dans notre relation, ce qui me semblait de plus en plus improbable et irréaliste car, tant que nous ne parlerons pas tous les deux, ça resterait au point mort.

Il déposa une tasse de thé fumante à côté de moi et, alors qu'au départ je fus surprise de cette marque d'affection qu'il n'avait jamais osé entreprendre, m'embrassa la nuque, tirant de a bouche un soupir d'aise tandis que son prénom coula, comme du miel légèrement chaud, sur ma langue.

- Ezekiel, ne pus-je m'empêcher de murmurer doucement, ne laissant pas mon cerveau fonctionner un instant pour savoir si il valait mieux, oui ou non, que je me laisse aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 19:03

Elle murmure mon prénom de manière inhabituelle... mais agréable.
Je m'assois sur le bord de la fenêtre et passe ma main sur sa joue.

- Talulla ? lui demande-je alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 19:10

Je laissai ma joue aller contre sa main, appréciant cette chaleur, sa chaleur, que j'aimais tant. J'ouvris mes yeux que j'avais fermé sans m'en rendre compte, et croisai son regard. J'aurais voulu lui dire tant de choses, importantes ou non, lui dire que je l'aimais et que je voulais qu'on parle de ce qui n'allait pas, mais j'avais peur de le faire fuir, bien que ces derniers jours, il essayait d'être à mes côtes même si il ne restait pas longtemps.

Je pris alors simplement mon thé dans mes mains et déposai ma tête sur son épaule, voulant être proche de lui au maximum, me contrôlant pour ne pas me blottir contre lui et l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 19:17

Peut être que cette nuit plus calme, plus reposante, m'avait donné un peu de force, pour surmonter ce malaise. Je pris la tasse de ses mains et la reposai, puis je la soulevai et la mis sur mes genoux, tout contre moi, j'avais juste envie de... de profiter de la chaleur de ce moment.

Je repris la tasse à la lui redonnai.
- Quand je t'ai contre moi, j'ai ce sentiment de chaleur, je ne sais pas si on peut dire ça, la chaleur est une sensation, pas un sentiment, mais moi là, c'est un sentiment. Et face à cette chaleur, j'ai l'impression que ma vie sans toi n'a été qu'une succession de jours glacials comme les étendues polaires de pôle sud.

Je passe ma main de ses cheveux, et ne quitte pas ses yeux. J'ai me tout chez elle, mais ce sont de loin ses yeux qui me transcendent le cœur de ce besoin tout aussi douloureux qu'agréable de la vouloir près de moi pour toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 19:26

Je fus surprise quand il me pris sur ses genoux mais souris encore plus heureuse qu'il veuille bien m'avoir près de lui. Alors qu'il m'expliquait son sentiment de chaleur, que je ressentais aussi quand je le voyais et qui grandissait quand j'étais de plus en plus proche de lui, je sentais une douce impression de chaleur ,ou de feu crépitant doucement, dans mon bas-ventre. Sa main dans mes cheveux et ses yeux ne quittant pas les miens renforçaient cette impression et je me sentais presque devenir fébrile. Je ne pouvais pas, je ne devais pas mais je sentais le feu crépiter de plus en plus et les flammes légères se transformer bientôt en brasier.

- Je ferais tout pour que cette chaleur reste à côté de toi à jamais, alors, lui promis-je subitelement, voulant, moi aussi, rester à ses côtés
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 20:23

Elle a les pupille qui se dilatent, ils pétillent. J'aime tellement le vert de ses yeux.
Je passe mes bras autour d'elle, j'aime ça, l'impression comme pour Glove, que mon corps pourrait servir de rempart... sauf que je n'ai pas... pas réussi pour Glove...

- Je suis désolé Talulla, je ne veux pas qu'on s'éloigne...
Je pose mon front sur son épaule. J'ai essayé, j'ai cru que le calme, que le temps passant, j'ai cru que j'arriverais à supprimer, réduire ce fossé entre nous. Que moi seul, j'ai creusé.

Mais non. Nous sommes là, l'un voulant l'autre. Et je freine tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 20:36

Il posa son front sur mon épaule et je lui caressais les cheveux doucement. Il ne voulait pas qu'on s'éloigne. Aucun de nous deux le voulait. Et pourtant...

Je sentais toujours ce feu brûlant dans mon bas-ventre mais essayais de le faire taire. Je ne pouvais pas, je ne devais pas. Et même si j'étais fébrile, je devais me contenir. Alors je ne bougeais pas, ayant peur de faire un mauvais geste qui le ferait fuir. Mais même si je ne bougeais pas, je sentais mon coeur battre la chamade, l'odeur de Zek me submergeant, m'entrainant dans des douces fantaisies que je ne pouvais me permettre de rêver. La chaleur de son corps alimentait le crépitement des flammes à l'intérieur de moi, tandis que le tissu de ses vêtements me paraissait être une barrière infranchissable que je voulais juste enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 20:50

Elle passe ses mains dans mes cheveux. Il fait si bon, là, loin du monde, loin des autres, loin de ce temps, loin de moi.

Pour reposer un peu mes bras, je descends mes mains, le bas de son dos, ses fesses. Je relève un peu la tête et lui dépose, sans trop savoir pourquoi, un baiser dans le cou, près de son oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 20:57

Il descendit ses mains jusqu'à mes fesses, et je sentis mon coeur rater un battement alors que je sentais ma respiration s'accélérer. Il me déposa un baiser près de mon oreille dans mon cou, me faisant encore plus perdre la tête. Je me blottis juste encore plus contre lui, tout contre lui, agrippant ses vêtements pour que je ne bouge pas, sentant le brasier dans mon ventre devenir de plus en plus incontrôlable alors que multiples pensées me traversaient l'esprit et que j'essayais de les chasser bien qu'elles reviennent sans cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 21:06

Elle s'agrippe à moi, comme si j'allais partir. Comme si j'allais m'envoler.

Alors j'approche mes lèvres de son oreille pour lui dire :
- Je ne veux pas m'enfuir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 21:11

Ca phrase me fit réagir au quart de tour, alors que je faisais tout pour ne pas le faire. Je relevai la tête , le regardais dans les yeux quelques brèves secondes et l'embrassai avec passion et tendresse alors que mes mains s'agripperent à son haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 21:22

Je sentis à son baiser, une sensation étrange, comme à chaque baiser trop long, trop intense. Je déteste ça... je déteste cette envie...
Je réponds à son baiser, mais ne bouge pas le reste de mon corps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 21:25

Même si il répondait à mon baiser, je sentais son corps être tendu et qui ne bougeait pas. Me rendant compte de ma bêtise, je m'ecartai après un moment et me levai de ses genoux, m'écartant de lui pour essayer de reprendre contenance et de faire taire le brasier qui demandait à ce qu'on l'alimente.

Je pris ma tasse de thé dans mes mains fébriles et n'osais pas regarder Zek dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 22:16

Elle se défait de mon étreinte, elle descend de mes genoux, bois son thé fuyant mon regard...

J'ai essayé... j'ai pourtant essayé...
Je la regarde. Je la regarde mais avec ce vide, ce froid qui m'envahit de nouveau.

J'ai pas réussi... elle m'en veut ? Non... mais je la blesse ?
Je ne veux pas la perdre, pas elle. Tout mais pas elle... Alors je me lève et m'avance vers elle. Je voudrais être Joshua, sortir une de ses phrases qui font sourire les filles, une de ses phrases qui lui redonnent contenance...

Sauf que moi, je ne suis pas Joshua.
Je suis derrière elle, vu qu'elle ne veut pas me regarder je ne vais pas l'obliger. Je pose mes mains sur ses hanches et me penche à son oreille.
- Je t'ai dis que je ne fuirai pas, mais si tu veux que je quitte la pièce... je n'aime pas que tu fuis mon regard...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Lun 12 Déc - 22:39

Je ne sentis pas qu'il s'approcha de moi. Je sursautai légèrement quand il posa ses mains sur mes hanches et me murmura à l'oreille.

Je tournai légèrement ma tête vers Zek et le regardai, malgré ma gêne et le brasier qui s'était rallumé.

- Je... ne veux pas te blesser... Et... je sens que tu ne bouges pas quand... on s'embrasse, lui soufflai-je doucement alors que l'envie de l'avoir contre moi revenait sans cesse et que je maudissais mes hormones qui remontaient enfin après de nombreuses années.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Mar 13 Déc - 15:18

J'enlève mes mains malgré moi. Je voudrais être différent, je voudrais... je voudrais le donner ce qu'elle mérite.
Mais comment lui dire que j'ai cette impression de coquille vide à l'intérieur, que le feu qui monte en moi s'éteint sous le poids du vide ?

Comment lui dire que je ne sais pas si je suis capable d'aimer de cette façon... ? Comment lui dire que je n'ai jamais associé le corps et le coeur, que je ne sais pas faire, que je ne serais sans doute jamais...

La culpabilité m'enserre, je me sens attaché, prisonnier. J'ai essayé.
J'ai essayé mais je ne peux pas faire semblant...

- On va peut être trop vite Talulla...

N'importe quoi... je ferais mieux de me barrer de là, plutôt que de dire n'importe quoi, ça n'avance à rien. Je suis là, planté derrière elle, dans mon hermétisme habituel...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Mar 13 Déc - 15:27

Il lâcha mes hanches et eut à nouveau son hermétisme habituel. Je sentis mon coeur se serrer et je m'en voulus d'avoir parler. Je n'aurais pas dû soulever le fait qu'il était figé quand on s'embrassait...

Encore une fois, il me dit qu'on allait trop vite. Et je le regardais quelques instants, peut-être un peu blessée, je ne savais plus vraiment. Il ne voulait pas me parler de ce qui n'allait pas et, inconsciemment, je reportais la faute sur moi-même, me disant qu'il devait y avoir quelque chose chez moi qui n'allait pas.

Je portai ma main à sa joue doucement et passais mes doigts sur ses zygomatiques, là où d'habitude son sourire prenait place. Je retirai ma main et m'ecartai un peu de lui.

- ... Je pense que je vais aller étudier dans ma chambre... lui dis-jeen espérant qu'il me retiendrait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Mar 13 Déc - 15:35

Elle passa sa main sur ma joue. Je savais qu'elle aimait me voir sourire, mais là, j'en étais incapable.

A quoi cela sert-il que je fasse tout pour ne pas faire fuir, maintenant c'est elle qui veut partir... m'éviter.
Je déteste qu'elle évite mon regard comme l'instant d'avant, qu'elle veuille m'éviter encore... cela m'est insupportable !

Il faut juste que... comme avec Haley, comment je faisais ? Éteindre sa tête, sa raison, juste sentir, juste être animal... quitte à devoir faire semblant, autant le faire bien...
J'attrape son visage dans mes mains sans un mot. Je l'embrasse, fermant les yeux. Comme à chaque fois cette chaleur, puis se froid, alors je garde les yeux clos, essayant de ne penser à rien qu'à ce baiser plein de fougue.

Je pose ma main dans sa cambrure, j'essaye d'y mettre toute la sensualité et la tendresse dont j'en suis capable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Mar 13 Déc - 15:44

Il prit mon visage dans ses mains et m'embrassa avec fougue, laissant ses mains se reposer sur ma cambrure. Bien que j'appréciais le moment, je sentais comme quelque chose qui n'allait pas... Tout ça n'allait pas en fait... Je sentais qu'il se forçait. Et c'était la dernière chose que je voulais.

Je mis mes mains sur son torse et m'ecartai, rompant le baiser.

- ... Je ne veux pas que tu te forces. Ca me donne l'impression que mon coeur est en train de se crever... lui murmurai-je alors que je n'osais pas vraiment le regarder, ayant peur que la boule dans mon gorge qui menaçait de me faire pleurer allait exploser et que j'allais m'effondrer en pleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ezekiel Bailey



Messages : 1560
Date d'inscription : 28/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Mar 13 Déc - 15:50

Elle me repousse. Littéralement. Les mains sur mon torse pour me... repousser.

Je recule, un peu hagard... Je ne peux rien faire... je ne peux pas... même ça... même ça, ça ne marche pas...
- Je vais te laisser étudier. ma voix sonne froide, impersonnelle, presque sentencieuse.

Je mets mes mains tremblantes au fond de mes poches, et sors de la bibliothèque le pas pressé. Je tremble de tout mon être, et moi qui apprécie peu l'air extérieur, j'avais une soudaine et non maîtrisable envie d'aller me perdre dans la forêt !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talulla O'Meadhra

avatar

Messages : 1183
Date d'inscription : 02/09/2016

MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    Mar 13 Déc - 15:56

Zek me laissa, partant d'un pas pressé, alors que je sentis des larmes couler sur mes joues. Je pris mon livre et partis en vitesse dans ma chambre, espérant me calmer là-bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours    

Revenir en haut Aller en bas
 
29/09/2016 : 6h30 : Une dizaine de jours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En route, dans moins d'une dizaine de jours ouverture des Jeux Olympiques de Londres 2012, la place des montres?
» L'offre 40 jours magiques 2014?
» Vieilles Charrues 2016 (14>17 juillet)
» La promotion pour les séjours de noël 2016 arrive quand svp merci ?
» [TR] Deux Soeurs au Pays des Rêves - Juillet 2016 [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stend's institut :: niveau 1 :: Bibiothèques-
Sauter vers: